Paroles de l'Abbé Mietek

 

 

Homélie 16-17.03.2019 La Transfiguration

Homélie 24.03.2019 Les Galiléens massacrés sur ordre de Pilate  

Homélie 30.03.2019 Le fils prodigue

Homélie 31.03.2019 Le fils prodigue

Homélie 7.04.2019 La femme adultère


" Dieu vient!"

 

L'Avent… Est-ce un temps d'attente? Le mot, en lui-même, parle plutôt de venue, d'arrivée. Il

est vrai que, quand l'attente n'est pas vide, elle est déjà présence de celui qui est attendu.

 

Le fils qui travaille au loin a annoncé son passage à la maison. La maman s'est mise au travail

et pendant qu'elle prépare la chambre et cuisine un bon petit plat, son fils est aussi présent

qu'au moment où, physiquement, il poussera la porte.

 

Ainsi en est-il des chrétiens qui veulent se préparer à Noël. Dieu vient prendre un corps

d'homme pour devenir le frère de chaque être humain et redonner la vie à toute l'humanité.

Mais il est déjà arrivé chez tous ceux qui préparent pour lui leur maison, c'est cela

l'Espérance: elle nous donne en pleine possession pour aujourd'hui ce que nous n'attendons

que pour plus tard.

 

Ce temps de l'Avent est donné pour préparer Noël. Mais Noël, c'est toujours aujourd'hui.

Dieu vient sans cesse dans ma vie et je le rencontre sans cesse si je le laisse m'ouvrir les yeux

pour le voir.

 

Quand je m'émerveille devant une vie familiale réussie, la solidarité d'un couple, le sourire

d'un enfant, Dieu me fait signe et me dit qu'il est là, lui le Père, l'Amour, la Vie.

Quand des hommes et des femmes consacrent le meilleur de leur temps au service des

 

autres, s'occupant par exemple des pauvres, des malades, des isolés…au service de la

paroisse pour évangéliser et témoigner de l'amour de Dieu.

 

Dieu vient aussi quand la souffrance s’appesantit sur nos épaules; quand il y a toujours à la

table familiale une place vide, parce que la mort a fait son œuvre; quand la maladie

obscurcit les lendemains; quand la foi ne s'exprime que par le doute, les questions et la

nuit… Alors Dieu peut se révéler dans toute sa plénitude, lui le vainqueur de la mort et des

ténèbres.

 

Il n'y a pas de vie banale aux yeux de Dieu, car il n'y a pas de vie pour laquelle il ne propose

son aide. Il marche toujours auprès de nous, et nous ne voulons pas toujours le savoir.


Votre curé: abbé Mietek Krol