Historique

L'orgue de Barberêche n'a pas toujours été celui de notre église. En effet, notre instrument a été construit en 1901 par la manufacture d'orgues Goll à Horw près de Lucerne pour l'église de Marbach (LU). Cette paroisse est amenée vingt ans plus tard, au cours de la restauration de son église, à changer d'orgue, à regrets d'ailleurs, une lettre conservée dans nos Archives paroissiales en témoigne. C'est ainsi qu'en  1923, la Paroisse de Barberêche fait l'acquisition de l'orgue de Marbach, précisément par l'intermédiaire de la manufacture Goll. 

Cet orgue, afin de pouvoir s'adapter à son nouveau contexte, est alors considérablement modifié. La maison Goll ajoute plusieurs jeux, transforme le buffet d'orgue, trop haut pour l'espace restreint de la tribune de Barberêche, et va même jusqu'à incurver certains tuyaux de l'instrument, trop longs pour la disposition des lieux. En octobre 1923, c'est l'Abbé Bovet lui-même qui donne le récital d'inauguration et rédige l'expertise de l'instrument en le qualifiant de « beau et bon instrument où s'allient certains caractères anciens à des sonorités plus actuelles, le tout produisant un bel effet de grand jeu, puissant et chatoyant », et pour le jeu de trompette, une « sonorité chaude et chantante ».

Après avoir rendu, de longues années durant, de bons et loyaux services, notre orgue  s'avéra en 2002 à bout de souffle.Une commission de restauration de l'orgue constituée de M. Georges de Gottrau, de M. Laurent Mettraux, notre organiste, et de M. René Oberson, professeur d'orgue au Conservatoire de Fribourg, se mit alors au travail pour établir le cahier des charges nécessaire avec un objectif principal : conserver et restaurer l'instrument dans son état de 1923.

La manufacture Kuhn de Maennedorf dont la compétence et la qualité du travail est mondialement reconnue, a été choisie pour effectuer cette restauration. Les travaux  exécutés ont duré un peu plus de 6 mois pendant lesquels toute la mécanique de notre orgue pneumatique a été entièrement revisée, les tuyaux patiemment restaurés et même, pour une partie d'entre-eux, rétablis, puisque 84 tuyaux avaient été purement et simplement supprimés au cours des années. A ces travaux, principalement exécutés par les facteurs d'orgues Paul Cartier et Louis-François Widmer, se sont ajoutés d'innombrables interventions ainsi que quelques améliorations dont le pompage de l'air directement dans l'église, à température ambiante donc, alors qu'autrefois celui-ci était pris dans le grenier. 

Avec ses belles qualités retrouvées, l'inauguration de notre orgue restauré a eu lieu le 30 janvier 2005. Aujourd'hui, il a repris sa place dans le riche patrimoine des orgues du Pays de Fribourg.

Catherine Waeber, ancienne conseillère de Paroisse

Lien à découvrir pour plus de renseignements 

Lien de la manufacture